Témoignages

Laetitia Eyquem - Co-fondatrice des Happy Afters / La Cravate Solidaire Bordeaux

Et si je m’étais trompée ?

 

Après un coaching intense avec Sigrid Terwolbeck qui a réalisé ma MAP professionnelle qui permet de mettre en évidence l’ensemble de ses valeurs et ses besoins fondamentaux, ses qualités et ses talents, je ressors de cette séance chamboulée.

 

Et si je m’étais trompée ? Et si je ne voulais pas voir l’évidence ?

Ado, je voulais être instit mais mes parents m’ont poussée dans une autre voie, celle de l’école de commerce et mise sur ces rails bien tracés. J’ai travaillé dans de belles entreprises (Etam, Samsung, Curver, B. Braun …) aux services achat, commercial, marketing, communication, ADV avec une grande conscience professionnelle mais toujours avec ce sentiment de ne pas avoir trouvé le poste qui me convenait.

 

En janvier 2017, je me retrouve face à la fermeture de mon service et face à cette question : « qu’est-ce que je vais faire maintenant ? »

Le cabinet d’outplacement qui m’accompagne à l’époque me fait faire des tests et l’humain ressort nettement avec des orientations possibles comme la formation, les RH, l’économie sociale et solidaire …

Et je réalise à ce moment-là, que 20 ans après, mon envie d’adolescente était la bonne et que je pressentais déjà que j’étais déjà faite pour ça : le contact, l’accompagnement, le soutien, l’écoute, la transmission.

Je prends également conscience que je me suis engagée sur les rails que mes parents avaient souhaités pour moi mais que je ne m’étais pas écoutée.

Je ne regrette rien. Pendant ces 20 ans, j’ai découvert différents services, j’ai appris et j’ai acquis de l’expérience ce qui me donne aujourd’hui une bonne vision du monde de l’entreprise.

Je fais donc avec ce cabinet, un travail plus approfondi pour étudier un poste pouvant me correspondre et je trouve le poste de Chief Happiness Officer, une combinaison entre les RH, la communication interne et l’événementiel.

Ce poste me parle mais il ne fait pas encore sa place sur le marché bordelais. Alors après une belle année de rencontres, de recherche, d’étude de faisabilité je me dis que mon envie ne pourra pas être satisfaite donc je décide pour rejoindre la réalité du marché de me repositionner sur mon ancien poste en ADV, mais déception, mes recherches n’aboutissent pas non plus.

J’avoue que je patauge, que je ne sais plus trop quelle direction prendre …

 

Et puis Sigrid me propose de réaliser ma MAP pro et là, grand chamboulement dans mes idées reçues et dans ma nouvelle décision de vouloir jouer la sécurité et de me repositionner sur un copier/coller de mon ancien poste et de repartir sur les rails sur lesquels mes parents m’avaient lancée !!!!!!!

Il en ressort encore ces mêmes talents mis en avant par les tests du cabinet d’outplacement : leadership, organisation, adaptation, créativité, stratégique, connexion, responsabilité, intelligence sociale, assurance.

Je vous avoue que les jours qui ont suivi n’ont pas été simples : grandes interrogations, remise en question, « et si je ne trouvais pas de travail en ce moment tout simplement parce que je n’étais pas en phase avec moi-même et donc que je n’envoyais pas les bons signaux aux recruteurs ? »

 

« Et s’il fallait que je sorte de ma zone de confort et que j’ose proposer à une entreprise ces points forts qui me ramènent à chaque fois vers des postes tournés vers l’humain ? »

Alors voilà, je me dis que même si je n’ai pas l’expérience RH qui pourrait faire douter les recruteurs sur ma capacité à occuper l’un de ces postes, je suis maintenant convaincue de mes talents. Selon vous :

 

Monter une association à 19 ans pour réunir les amis des amis et créer des week-ends insolites jusqu’à se retrouver à 50 personnes à faire du char à voile à Fort Mahon n’est-il pas une preuve de ma créativité, de ma capacité à monter des projets événementiels, à organiser, à sélectionner et piloter des prestataires et à négocier un budget ?

Pratiquer un sport comme le volley et aimer rebooster, encourager ou apaiser et générer cet esprit collectif pour aller gagner les points ne fait-il pas de moi un manager capable de motiver son équipe ?

M’engager dans l’associatif auprès du Samu social pour discuter avec des personnes en situation précaire pour leur faire passer un bon moment et échanger ne met-il pas en avant ma responsabilité, mon empathie et ma bienveillance envers autrui ?

 

Être la personne à qui l’on vient se confier en priorité ne fait-il pas de moi une personne de confiance, à l’écoute qui saura prendre en compte l’avis de ses collaborateurs et travailler en équipe ?

Vouloir être CHO ne met-il pas en avant mon envie de sentir les gens bien dans leur travail ?

Organiser 7 afterworks pour rencontrer mon réseau LinkedIn et rendre le virtuel réel ne fait-il pas de moi une personne ouverte, curieuse qui maîtrise les réseaux sociaux et la communication interne et qui se sentira à l’aise dans un poste de coordination.

Mettre en contact 2 personnes après avoir identifié les besoins de l’une et l’offre de l’autre afin qu’elles puissent faire affaire ne fait-il pas de moi une personne avec l’esprit commercial capable d’identifier un besoin et de trouver la ressource adaptée pour y répondre ?

Travailler pendant 20 ans avec des clients, des fournisseurs, des commerciaux et des équipes ne fait-il pas de moi une personne à l’aise en relationnel capable de s’adapter à tous types d’interlocuteurs ?

 

M’investir dans l’installation de la Cravate Solidaire à Bordeaux ne fait-il pas de moi une personne impliquée et à l’aise avec la gestion de projet ?

Alors je conçois ne pas avoir d’expérience en RH au sein d’un service à proprement parlé, mais toute ma vie je n’ai fait que ça gérer les relations humaines car c’est ce que j’aime, c’est ce que je fais naturellement car ça fait partie de moi.

J’ai donc décidé de trouver ce poste qui m’apportera cette satisfaction de donner un sens à mon travail et de concilier mes aptitudes avec mon savoir-faire.

José Mauricio - Bred, Coach Agile & Lean / Coaching Introspection & Révélation des talents

J’ai eu le plaisir et la chance de rencontrer Sigrid lors d’une formation sur la gestion des talents en tant que superviseur. Tout en étant très accessible et attentionnée, elle a su me mettre dans une logique de confiance, d’apprentissage et de perfectionnement pour me permettre d’être vite opérationnel dans le coaching d’introspection et de révélation des talents. Je recommande vivement Sigrid pour tout rôle de coaching et/ou de supervision et je me réjouis d’échanger régulièrement sur de nouvelles pratiques et travailler avec elle dans le futur.

Kristina Pousseur

Idéal pour une prise de recul sur ses compétences, comprendre ses forces, travailler ses points plus faibles, se fixer des objectifs.

Je recommande

Karina Zarubo

Pour moi, c’était un outil précieuse pour l’étude intégrée de mes valeurs, forces / faiblesses, motivations. J’ai constaté des tendances générales dans ce qui est important et nécessaire pour mon développement professionnel. Je peux maintenant souligner les principaux axes de développement pour cette année. J’ai compris quels projets je pourrais déléguer pour une meilleure efficacité. Un grand merci à Sigrid pour son écoute attentive et ses questions précises pour aider à trouver des réponses aux situations difficiles.